Révisez votre vélo

Vous voulez de nouveau vous servir de votre vélo parce que vous trouvez que c’est plus intéressant que la voiture ou le métro. En effet, très facile à garer, ne consommant aucun carburant, non polluant et ne faisant pas de bruit, le vélo est devenu la tendance. Pas de temps d’attente, vous enfourchez votre vélo quand vous le voulez, et vous n’êtes pas tributaire d’un moyen de locomotion pour vous déplacer. Le vélo a tout bon mais pensez à le réviser.

Question de sécurité

Pour votre sécurité, celle des usagers de la route et des piétons, il est primordial que vous révisiez votre vélo de temps à autre. Mieux, pensez à l’entretenir de façon régulière. C’est un vrai danger de rouler avec votre vélo qui n’est révisé qu’une fois l’an, voire jamais. Ne pensez pas que rien de grave ne pourrait lui arriver ni vous arriver puisqu’il s’agit d’un vélo neuf et que vous n’avez jamais fait de cascades ni de nombreux kilomètres avec. Le temps, les intempéries, la rouille et d’autres facteurs peuvent détériorer des éléments de votre vélo. Aussi, ne négligez jamais l’entretien et la révision de votre vélo.

Que vérifier ?

Avec le temps, les pneus perdent de la pression, donc, avant de sortir avec votre vélo, vérifiez systématiquement la pression avec une pompe à manomètre. Pour information, sachez qu’un vélo de ville et un VTC a besoin d’une pression entre 3,5 et 5 bars, un vélo de route entre 6 et 8 bars et un VTT réclame entre 3 et 4 bars. Profitez-en pour vérifier l’état général de vos pneus. Puis, attardez-vous sur la transmission, juste en y jetant un œil. Contrôlez les câbles, l’écrou de fixation, les gaines, les dents des plateaux, les galets de dérailleur et les pignons. Surtout, veillez à ce que votre chaîne soit en bon état, suffisamment tendue. Faites les vérifications à l’aide d’un testeur d’usure de chaîne.