Véhicule thermique, électrique et hybride : lequel choisir ?

Actuellement, le choix du moteur d’un véhicule est un sujet central de l’automobile. La performance des voitures électriques ne cesse d’augmenter et son utilisation est fortement recommandée, mais sont-elles aussi compétitives qu’une voiture traditionnelle ?

Qu’est-ce qu’un véhicule thermique ?

L’appellation de véhicule thermique est récente. Plus précisément, une voiture à moteur thermique désigne les moteurs à combustion le plus souvent à l’essence ou au gazole. Sur trois véhicules de mêmes gammes (diesel, essence, électrique), la version essence est la moins chère sur le marché avec une différence de près de 2 000 € par rapport au diesel et doublement moins cher que l’électrique.
Faire le plein est largement plus rapide que pour une voiture électrique, mais aussi plus coûteuse. Les véhicules traditionnels restent la technologie la plus répandue dans le monde ce qui signifie qu’elle bénéficie d’un service inégalé en ce qui concerne l’entretien, les stations et les garages. Mais cela des frais élevés puisqu’elle s’use plus rapidement.

Pourquoi choisir une voiture hybride ?

Pour rappel, une voiture hybride cumule un moteur électrique et un moteur thermique. On distingue les véhicules hybrides classiques qui favorisent plutôt le moteur thermique et la voiture hybride rechargeable qui a une plus grande autonomie de batterie. Ces dernières bénéficient d’une aide financière de l’État. Mais même avec cet aide, son acquisition reste très coûteuse.

 

 

L’électrique est-elle le véhicule du futur ?

Même si le marché des véhicules électriques est encore marginal, elle est fortement encouragée du fait qu’elle ne produit pas de CO2 donc non polluante. Ces voitures se distinguent facilement du fait de leurs designs aérés. Elles sont quasiment silencieuses, ce qui permet une totale quiétude en la conduisant. Côté économique, elle consomme nettement moins au kilométrage avec un entretien simplifié. Les voitures électriques présentent quelques limites à relater comme son prix élevé qui n’est pas à la portée de tous les foyers. Son autonomie est encore réduite et les bornes de recharge restent encore très restreintes.