Les essentiels à savoir sur le radar sonore pour traquer les motos trop bruyantes

Les motards « Loud pipes save lives » ont intérêt à remballer leurs motos trop bruyantes sous peine d’être pénalisés. Pour en savoir un peu plus sur cet équipement, découvrez alors dans cet article des informations concernant ces radars antibruit.

A quel seuil un deux-roues est jugé trop bruyant ?

Les deux-roues ciblés par les radars sonores sont avant tout les motos ayant des pots d’échappement modifiés par rapport à la configuration d’origine. Ces pots d’échappement dépassent souvent le seuil légal de décibels à respecter. Si auparavant, il est difficile de pénaliser les motos trop bruyantes du fait du jugement subjectif des policiers, cela a bien changé aujourd’hui avec l’arrivée des radars sonores. Si la moto est jugée trop bruyante, alors le conducteur de deux-roues risque une amende pouvant aller jusqu’à 1 500 euros et une immobilisation de la moto.

Comment mettre en place un radar sonore ?

D’une manière concrète, le radar Méduse n’est pas tout à fait opérationnel. En plus d’un capteur antibruit, le radar doit aussi disposer d’un lecteur de plaques d’immatriculation. Or, ce n’est pas encore le cas pour le moment. Les nuisances sonores en Île-de-France ont poussé certaines associations à concevoir un radar sonore. D’après Bruitparif, on estime à environ 3,2 milliards d’euros chaque année le coût sanitaire dû à la pollution sonore. Aujourd’hui, des tests de radar sonore s’effectuent dans quelques régions de la France, notamment dans la vallée de Chevreuse, sur la route départementale.

Quelles sont les limites du radar Méduse ?

Il faut noter que les radars sonores présentent bien des limites. Il est alors nécessaire que l’équipement en question répond à certaines questions avant d’être opérationnel. Toutes les motos n’ont pas les mêmes seuils d’homologation. Il convient donc que le radar Méduse fasse la différence entre les différents types de motos. Le comportement du radar est encore à revoir lors d’un dépassement d’une moto à l’endroit du radar et aussi d’un passage d’un groupe de motos.